Informations sur les alpagas

DSC05562.ARW

L'alpaga est un petit camélidé domestiqué il y a plus de 5000 ans par les Amérindiens il est originaire de la Cordillère des Andes où on le trouve jusqu' à 4500 mètres d'altitude.

Herbivore, il possède un système digestif très efficace qui lui permet d'extraire un maximum d'énergie des herbes qu'il consomme même les plus pauvres.

Grégaire il a besoin de la compagnie des siens et peut mourir d'ennui si on le laisse seul.

L'alpaga se déplace en groupe si il est inquiet et pousse un cri strident pour donner l'alerte en cas de danger.

Il communique par de doux "hum" et d'autres sons bien à lui .

Lorsqu'il broute, il coupe l'herbe mais ne l'arrache pas.

Propres, ils font tous leur besoins à des endroits choisis, toujours les mêmes et leur fumier peut se composter en 1 mois seulement et peut même s'utiliser frais dans les jardins où il fait merveille!

Il est très attentif à tout ce qui l'entoure, c'est un animal dont il faut gagner la confiance. 

Le mâle est appelé Macho, la femelle Hembra et le petit Cria.

L'alpaga doit être tondu, une fois par an pour les Huacaya et tous les deux ans pour les Suri.

Le pied possède deux coussinets et deux onglons.

Ce sont des animaux qui n'ont pas de période de rut , l'ovulation est induite par la saillie.

Quelques caractéristiques:

  • Poids adulte 50 à 80 kg

  • Hauteur 90cm à 1 mètre au garrot

  • Durée de vie 15/25 ans

  • Gestation 335 à 360 jours

 

Les Alpagas | Ferme d'élevage d'Alpagas | Sarthe - France

Il y a deux types d'alpagas:

Le Huacaya qui a une toison moelleuse et douce

IMG_20210227_090621 (2).jpg

Et le Suri, à la fibre retombante en mèches brillantes

Alpagas | Ferme d'élevage d'Alpagas | Sarthe - France

La laine d’Alpaga fait l’objet d’études pour en décrire les caractéristiques car des données préliminaires suggèrent des propriétés fort intéressantes.

 

1# La caractéristique la plus étonnante est probablement son effet anti-bactériologique (bactériostatique). Cette laine semble poser de grandes difficultés aux bactéries pour se multiplier. Outre l’intérêt hygiénique évident, un 2ème effet en découle, la réduction des odeurs des vêtements liées à la transpiration. Celle-ci favorise la prolifération de ces bactéries, la fibre d’Alpaga semble la réduire.

2# La laine d’Alpaga semble hypoallergénique, c’est-à-dire provoquant moins d’allergies cutanée par rapport à d’autres laine. La Lanoline qui peut provoquer ces réactions cutanées est inexistante.

3# Elle est non-irritante et peut donc être portée par tous, c’est assez rare pour une laine.

4# Les propriétés thermiques sont intéressantes car les données suggèrent que cette laine maintienne la chaleur entre 5 et 7 fois plus qu’une laine de mouton. Cela signifie que 2 mm d’épaisseur aurait le même effet de maintien de la chaleur qu’une laine de mouton de 10 mm.

5# La Respirabilité ou perméabilité de la laine d’alpaga est intéressante car les échanges thermiques et d’humidité sont favorables de sorte qu’a l’inverse d’un tissu imperméable (qui tient chaud mais provoque un confinement de l’humidité corporelle et un surcroit de transpiration), on a chaud, sans hypertranspiration. Ainsi, ces propriétés de circulation d’air permettent de faire du sport avec un vêtement en laine d’Alpaga.

6# Enfin elle est biodégradable, peu inflammable et produit peu d’électricité statique.

Article écrit pour la Maison de la Maille: https://www.lamaisondelamaille.com/ par le Professeur Fabrice DENIS MD,PhD

Oncologie Radiothérapie 
E-santé/IA Faculté de Santé - Université de Paris
e-PRO's task force (European Society of Medical Oncology)
Institut Inter-Regional de Cancérologie Jean Bernard
9 rue Beauverger
72000 Le Mans
France